Boucher : un métier, un avenir !

  • - Un métier ouvert aux jeunes hommes comme aux jeunes filles
  • - 7 000 apprentis en France
  • - 70 000 emplois
  • - 6 500 postes à pourvoir : en boucheries artisanales, supermarchés, hypermarchés et ateliers de transformation
  • - Des salaires attractifs

Un métier diversifié !

Le boucher peut exercer plusieurs
activités : de l'achat de la matière première à la vente, en passant par la transformation et la gestion d'entreprise, boucher est un métier où l'activité est riche et diversifiée, que l'on peut exercer soit comme salarié au sein d'une équipe, soit comme chef d'entreprise

Découvre les 4 talents à développer

Acheteur

Qu'il se fournisse directement chez des éleveurs ou auprès des grossistes, le boucher connaît bien l'origine de ses viandes et les différentes pratiques d'élevage. Il sait être exigeant et ne transige pas avec la qualité.

Acheter, c'est tout un art !

Préparateur

Une fois les achats effectués, le boucher a la minutieuse tâche de séparer les muscles, dégraisser, parer et préparer les morceaux qu'il proposera à sa clientèle.

En vrai professionnel de la gastronomie, il sait s'adapter à la demande de sa clientèle et peut aussi élaborer ses produits, voire proposer des plats cuisinés.

Innover, c'est aussi le métier du boucher !

Commerçant

L'autre aspect du métier tient dans l'exercice du métier de commerçant, et notamment dans la mise en avant des produits.

  • - La boucherie ou le rayon boucherie est un lieu de partage, convivial, au cœur de la proximité,
  • - Chaque morceau servi au client s'accompagne d'un bon conseil, d'une astuce de cuisson ou d'une idée de recette,
  • - Le boucher propose régulièrement de nouveaux produits, de nouveaux services...

La règle d'or du boucher : bien accueillir et bien conseiller !

Gestionnaire

Comme dans toute entreprise, le boucher a de nombreuses responsabilités, et, à ce titre, gère :

  • - son activité,
  • - ses stocks,

et manage son équipe...

Boucher : un métier aux multiples compétences !